AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lubja T. Malhoa de Lima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 10/03/2016

MessageSujet: Lubja T. Malhoa de Lima   Jeu 10 Mar - 22:20

Lubja T. Malhoa de Lima
ft. ashley greene
» Prénom(s) : Lubja Tanina. » Nom de famille : Malhoa de Lima. » Nom d'usage : Lubja De Lima. » Surnom/pseudonyme : Lu'. » Nationalité : russe et portugaise. » Origines : russe. » Date de naissance : huit décembre. » Lieu de naissance : Moscou. » Lieu de résidence actuel : Washington. » Occupation actuelle : Professeure de mathématiques dans une lycée. » Statut civil : célibataire.

god bless america (& its citizens)
ce qu'il faut savoir sur ton personnage


ses origines. » Russe ou portugaise. Les gens se perdent toujours dans les origines de la belle demoiselle. Pourtant il n’y a rien de compliqué dans son histoire. Elle est née à Moscou, de parents très riches, et ayant déjà de nombreux enfants (deux filles et cinq garçons). Elle était la petite dernière, celle que ses parents n’ont jamais voulue car ils en avaient déjà assez avec tous ces enfants. Elle fut un accident. Sa mère ne se voyait pas pour autant avorter, et a décidé de mener à terme sa grossesse. Dès le début, elle avait décidé de la faire adopter, pour qu’elle se retrouve dans une famille dans laquelle elle serait aimée et chérie. Elle avait trop peur de ne pas lui donner autant d’amour qu’en avait eu ses frères et sœurs. Et c’est ainsi qu’elle a fait connaissance avec un couple de portugais qui souhaitait avoir un enfant depuis longtemps, mais qui ne réussissait pas. C’est ainsi que Lubja a été adoptée par des portugais. Ses parents biologiques ont gardé contact avec ce couple, pour garder un œil sur ce dernier enfant, qu’ils aimaient tout de même.
sa famille. » Elle a donc deux sœurs (qui sont jumelles) et cinq frères dont deux jumeaux aussi. C’est pourquoi sa mère biologique a eu autant d’enfants d’un coup. Quant à sa famille portugaise, alors que ses parents l’avaient adopté, cinq ans plus tard, ils ont réussi à avoir une fille. Elle a donc une autre sœur. Lubja est entourée de pleins de frères et sœurs, et ça lui a toujours plu d’avoir une aussi grande famille. C’est à l’âge de 5 ans, que ses parents portugais ont décidé de lui dire pour son adoption. Mais ce n’est qu’à ses 16 ans qu’elle a rencontré sa famille biologique. Elle ne leur en a jamais voulu car au fond elle a apprécié ce qu’ils ont fait pour elle. Elle a eu tout l’amour qu’elle souhaitait, l’attention n’était que sur elle pendant cinq ans. Et elle a eu une petite sœur, qu’elle a pu déguiser, et jouer avec. Quoi demander de plus ?
son boulot. » Tout comme ses origines, son boulot n’est pas des plus simples. Alors qu’elle est diplômée de Berkeley, d’un doctorat de mathématiques, elle a essayé de percer dans ce domaine. Mais en vain. Elle n’a pas réussi à trouver sa place. Que ce soit à San Francisco, Las Vegas ou encore New York. Il faut dire qu’elle a décidé d’entrer dans un domaine de mathématiciens, et non de mathématiciennes. Dès lors qu’elle amenait une nouvelle idée, d’une nouvelle recherche, on ne l’a prenait pas au sérieux. Elle a vite abandonné, car elle en a déjà assez bavé comme ça pour se bagarrer avec ses collègues. C’est ainsi qu’elle se retrouve professeure de mathématiques dans un quartier de Washington. Il ne s’agit pas du meilleur quartier qui puisse exister, mais avant cela, elle a été dans un lycée où un élève l’a reconnu dans un de ses anciens films pornos, ce qui lui a valu un licenciement, et une croix sur l’éducation national. Seul ce lycée voulait bien d’elle. Là-bas on s’en fout pas mal de savoir tout ce qu’elle a pu faire avant (actrice pornographique, strip-teaseuse, meurtrière). Il faut dire que personne ne veut non plus aller enseigner là-bas… Elle espère ne pas y rester toute sa vie, et trouver enfin sa voie.
ses grossesses. » Alors qu’elle avance dangereusement vers la trentaine, la demoiselle n’a toujours pas fondé de famille. Mais nous sommes bien d’accord que pour cela, il faut trouver l’homme. Et il faut avouer que mademoiselle Lubja n’a pas eu de chances de ce côté. Elle s’est retrouvée avec un homme qui l’a engrainé dans le porno, et qui a tenté de la violer, et à cause de cela, elle s’est retrouvée à le tuer pour se défendre. Heureusement, elle a réussi à éviter la prison. Mais à côté de cela, elle a fait plusieurs fausses-couches, ce qui ne l’aide pas du tout psychologiquement à vouloir avoir un enfant prochainement. Elle a trop peur d’en refaire encore, ou d’avoir un enfant trop fragile. Pourtant ses deux familles la poussent fortement à fonder une famille, même si cela veut dire d’adopter. Mais pour cela, il faut qu’elle se retrouve, car pour le moment elle s’est perdue, et ne sait plus du tout ce qu’elle fait de sa vie.
en résumé. » Lubja est née à Moscou mais a vécu à Amarante (une petite ville portugaise près de Porto) ✳︎ Ses parents biologiques font parties de la haute société russe quant à ses parents adoptifs, ils sont professeurs et gagnent donc bien leurs vies✳︎ Lubja n'a jamais manqué de rien, et a toujours apprécié ce que ses parents on pu faire pour elle ✳︎ Lubja a toujours aimé les mathématiques, jamais emballée par la littérature, elle était nulle dans ce domaine là, mais un véritable génie dans toutes les matières scientifiques ✳︎  Lubja est une fana de fraises, dès qu'elle en voit, elle en achète pour en manger, et cela à toutes les sauces ✳︎  Lubja ne s'est jamais remise de sa première fausse-couche ✳︎  Cela fait deux mois que Lubja est à Washington, mais seulement un mois dans le lycée actuel ✳︎ Elle rêve de voyages, et veut gagner sa vie pour pouvoir faire tous les voyages possibles. Ses parents veulent lui donner de l'argent, seulement elle refuse tout le temps ✳︎ Elle ne parle jamais de la douleur qu'elle a en elle, vis-à-vis de toutes ces fausses-couches, et tous ses antécédents avec les hommes ✳︎ attachante, généreuse, grande gueule, honnête, intelligente, curieuse, tête à claque,violente, calme, imprévisible, blessée, ambitieuse, a peur de fonder une famille, classe.

public knowledge
mise en situation rp


On ne peut pas dire que la vie de Lubja a été des plus faciles. Alors que sa vie commence par être une faute, elle se retrouve à être adoptée par des portugais alors qu’elle aurait pu faire partie d’une famille russe, très réputée à Moscou. Elle aurait eu tout ce qu’elle voulait, côté argent, mais aussi le titre. Seulement ça n’a pas été le cas, pas lorsqu’on est la huitième enfant, et celle qu’on ne voulait pas avoir. Elle s’est retrouvée donc dans une famille portugaise, qui pouvait lui donner tout autant, voire plus étant donné qu’elle était la seule enfant. Mais ce ne fut que pendant cinq ans, car un miracle arriva et le couple réussit à concevoir naturellement. Lubja voulant toujours avoir un bébé à habiller, et avec qui jouer, fut la plus heureuses des enfants lorsque ses parents lui annoncèrent la nouvelle. Ils décidèrent aussi de lui annoncer pour l’adoption. Alors qu’ils s’attendaient à des pleurs, et des cris, il n’y eut rien. Elle sourit, et ils n’en parlèrent plus. C’est surement à cause de cette réaction que sa famille biologique a attendu aussi longtemps pour se présenter à elle. Alors qu’elle avait 16 ans, elle vit débarquer un groupe de neuf personnes chez elle. Tout d’abord elle se demanda qui pouvait bien venir à Amarante pour venir les voir eux. Mais lorsqu’on lui annonça la nouvelle, elle ne put que sourire, et aimer cette famille biologique, prête à faire tout ce voyage juste pour la voir, elle. Elle garda très vite contact avec ces nouveaux parents, et toute cette fraternité. Par contre sa petite sœur, elle, a beaucoup moins aimé cette visite. Elle a eu l’impression qu’on lui piquait sa grande sœur. Elle a très mal vécu le fait que sa grande sœur parte étudier aux Etats-Unis. Très ambitieuse, elle a très vite compris que si elle voulait avoir un grand avenir ça devait être autre part qu’au Portugal. Et c’est pourquoi à ses 19 ans, elle partait à Berkeley. Elle n’a jamais su que ses parents biologiques avaient fait quelque chose pour l’aider dans ce projet, et si jamais elle l’apprenait, elle risquerait de le prendre très mal. Elle a toujours été très ambitieuse, et a toujours voulu faire les choses seules. A ses 24 ans, sa petite sœur a tenté de venir la rejoindre, mais quant à elle, elle n’a pas eu la chance d’avoir une bourse pour venir. Ce qui les a éloignées. Ca fait maintenant des années qu’elles ne se sont pas parlé. Lubja a des nouvelles d’elles par le biais de ses parents, mais cela fait longtemps qu’elle n’a pas entendu sa voix. Alors qu’à côté de cela, elle parle au moins une fois par semaine, à ses autres frères et sœurs. Cette demoiselle est très entourée, et heureusement au vu de tout ce qu’elle a pu vivre.

Avec ses fausses-couches, ses antécédents pornographiques, de strip-teases, et son meurtre, Lubja n’a pas eu une jeunesse des plus faciles. Elle a beau être entourée, elle n’a personne à qui se confier vis-à-vis de toutes ces choses qui se sont passées. Elle a énormément de personnes dans sa vie, mais elle ne sait pas à qui en parler, elle trouve que c’est tellement personnelle, qu’elle ne sait pas à qui s’ouvrir. En même temps, elle a toujours si indépendante qu’elle ne sait même pas comment faire pour trouver de l’aide autour d’elle. Elle a toujours refusé les aides qui lui étaient offerts. Ce qui a peut-être été une mauvaise idée dès le début. Heureusement Lubja ne regrette aucun de ses choix. Elle arrive encore à se dire qu’il y a pire qu’elle, et qu’elle s’est bien relevée. Non, sa seule peur c’est de ne pas fonder de famille et de se retrouver comme ces vieilles qui sont seules. Elle a beau être indépendante, elle n’aime pas du tout la solitude.

Alors petit à petit elle essaie de se relever et de se construire la vie dont elle a toujours rêvé : un homme, deux enfants, son métier de rêve (mathématicienne), dans une grande maison au bord d’une quelconque mer. Elle approche de la trentaine, et cette vie tant voulue est loin d’être réalisée. Donc oui, ça lui fait peur. Elle a peur de ne pouvoir que travailler dans ce lycée qui craint. Cela ne fait qu’un mois qu’elle y est, et elle n’en peu déjà plus. Les élèves sont atroces avec elles, les collègues ne s’entraident pas du tout, et c’est chacun pour soi. Non, elle ne veut pas rester ici. Pourtant si elle veut continuer à avoir des revenus et ne pas avoir à demander de l’aide à ses parents, c’est son seul choix pour l’instant. Elle ne veut pas se retrouver à la rue comme elle a pu l’être une fois arrivée à Las Vegas. Quand on vous dit qu’elle en a vécut des choses notre miss.

Pour avancer, elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour. Elle a changé de style vestimentaire pour être beaucoup plus classe. Elle s’est faite une coupe de cheveux de femmes d’affaires. Elle a changé sa façon de parler. Malheureusement, la seule chose qu’elle ne peut pas changer est : son passé. Et celui-ci revient toujours au galop pour lui pourrir la vie. A croire que personne n’a fait de conneries dans sa vie pour lui donner une quelconque chance. Elle a eu beau aimé les gens auparavant, pour l’instant, elle est dégoutée de toutes ces personnes qui l’évitent à cause de tout ce qu’elle a pu endurer dans la vie. Mais elle est certaine qu’un jour la roue tournera en sa faveur, et ce jour-là, elle sera une fois de plus, la plus heureuse. D’ailleurs, il faudrait qu’elle reprenne contact avec sa petite sœur. Juste parce que ça fait trop longtemps qu’elles ne se sont parlées, alors qu’elles étaient si proches, l’une de l’autre. Comment peut-on autant s’éloigner d’une personne ? Elle ne sait même pas comment cela a pu arriver.


who plays the part ?
ce qu'il faut savoir sur toi


» Prénom : alona.
» Pseudo : blue romance.
» Âge : vingt et un.
» Scénario ou personnage inventé : inventé.
» Des multicomptes ? kevin tatcher, stana dickens et keith phillips.
» Impression sur le forum : what else.
» Crédits : tumblr.
» Le mot de la fin : ma lubja est de retour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lubja T. Malhoa de Lima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 092 - Salade aux fèves de Lima
» Karine Lima (Karine Maison)
» Séisme du 15 août 2007 au Pérou
» A la Mémoire de...
» Retraités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE GREAT ESCAPE :: pieces of you :: lovers on the sun-